Comment annuler un prélèvement automatique a la banque postale en ligne ?

Le prélèvement automatique est une solution de gestion comptable efficace pour régler les factures de ses créanciers. Cependant, il est également possible d’annuler ce système de paiement pour une raison ou une autre. À la banque postale, voici trois moyens pratiques d’annuler un prélèvement automatique en ligne.

Faire une opposition sur un prélèvement automatique

C’est le moyen le plus indiqué pour bloquer un prélèvement automatique tout en conservant un contrat avec un créancier.

L’opposition par carte bancaire est une solution simple pour empêcher ce dernier de débiter votre compte pour une facture non approuvée. Pour mettre en application cette méthode depuis votre appareil électronique, il suffit d’envoyer une demande à la banque postale.

Faire une révocation de prélèvement automatique

La révocation d’un prélèvement automatique est une solution adaptée aux personnes souhaitant muter dans un nouvel environnement. À titre indicatif, ceux-ci peuvent utiliser cette solution d’annulation en prélude à un déménagement ou une affectation.

De cette façon, vous empêchez l’opérateur de payer un quelconque paiement pour la facture de ce prestataire. Seulement, les méthodes pour appliquer une révocation à la banque postale varient selon l’agence d’appartenance.

Adresser une requête d’annulation au fournisseur

Dans certaines circonstances, vous n’avez pas besoin de vous adresser à votre institution financière avant d’annuler un prélèvement automatique. Il vous faudra simplement adresser une requête d’annulation au fournisseur.

Selon les dispositions en vigueur, il faudra envoyer un courriel avec accusé réception au créancier en question. Toutefois, il convient par mesure de précaution de tenir informé la banque postale pour faire diligence au moment opportun.

Publié dans Actualité le 19/07/2021.