Comment estimer sa maison soi même ?

Dans le but de tirer un bon prix de la vente de sa maison, on a besoin de connaître sa valeur exacte. Pour ce faire, l’estimation doit être faite par quelqu’un de confiance. Par sécurité, d’aucuns font eux-mêmes l’estimation de leurs maisons. Comment donc parvenir à faire une bonne estimation ?

Les différentes étapes

La première étape est de ne pas tenir compte de la valeur initiale de la maison. En effet, la valeur d’une maison ne reste jamais la même depuis son acquisition jusqu’à sa vente. Elle peut donc prendre de la valeur après quelques rénovations.

La seconde étape consiste tout d’abord à ne pas être émotif dans la vente et à se renseigner sur les prix en vigueur sur le marché. Vous devez faire une comparaison de votre maison avec celle mise en vente dans les agences proches.

La troisième étape est de faire les travaux de rénovation avant la mise en vente. Ensuite, connaître toutes les caractéristiques de votre maison pour pouvoir plus la mettre en valeur.

La dernière étape consiste en premier lieu à être honnête et à ne pas cacher les problèmes de la maison aux acquéreurs et par la suite à prévoir des possibilités de négociation. Finalement, il faut envisager d’autres estimations au cas où la vente de la maison prendrait du temps.

Comment estimer sa maison sans donner ses coordonnées ?

Il suffit de vous rendre dans un bureau de notaire, ou bien d’utiliser les services en ligne d’une agence immobilière. 

estimation immobilier
Si vous souhaitez avoir une idée de la valeur d’un bien immobilier, il est également possible d’utiliser un outil en ligne. Vous pouvez par exemple utiliser le simulateur de calcul de la valeur d’un bien immobilier.
Si vous souhaitez obtenir une estimation gratuite de votre maison sans fournir vos coordonnées, vous pouvez utiliser le site BienEstimer.fr ou encore utiliser un service en ligne comme le site Meilleursagents.com.

Pour estimer votre bien immobilier, vous devez prendre en compte plusieurs paramètres :
La superficie du logement (en m2) : plus le logement est grand, et plus sa valeur sera élevée.
L’emplacement du bien : un bien situé en plein centre-ville aura une valeur plus faible qu’un bien situé dans une zone moins fréquentée.
L’état général du logement (ancienneté des travaux, qualité de l’isolation, etc) : les logements récents sont généralement plus attractifs que ceux qui ont plus de 30 ans.
La présence d’un balcon ou d’un jardin : un logement avec un espace verdoyant sera plus recherché qu’un logement sans espace extérieur.
Les prestations du logement (présence de double vitrage, d’un système de chauffage moderne et performant, etc) : un logement bien équipé est généralement plus attractif qu’un logement mal équipé.
Le nombre de pièces du logement : plus le logement est grand, plus il a de la valeur.
Le prix au mètre carré : un bien immobilier de qualité aura une valeur plus élevée qu’un bien immobilier en mauvais état.
Les travaux à prévoir : il peut être intéressant de mettre le logement en vente si vous souhaitez faire des travaux pour l’adapter aux normes actuelles et améliorer sa valeur.

Publié dans Maison le 01/06/2022.